horoscope astrologie

Horoscope: Astrologie ou horoscopie ?

Entre caractère et symbolisme



Qu'est-ce que l'horoscope ? L'Astrologie considère les astres, mais de quels astres s'agit-il ?
Nous ne parlerons donc pas d'astrologie car nous ne nous préoccupons pas ici des astres mais du seul mouvement de la terre sur elle-même et au sein du système solaire, et aussi de la position des planètes de ce système par rapport à la terre. Ce qui nous intéresse donc ce sont les rythmes: celui de la journée (la rotation de la terre sur elle-même et celui de l'année (la rotation de la terre autour du soleil). Nous n'irons pas plus loin. Ce qui nous intéresse donc c'est l'horoscope.      B. Noël



Je ne crois pas en l'horoscopie !


 
1
 
L'horoscopie: étude de l'horoscope
Horoscope: lat. horoscopus, gr. hôroskopos "qui considère (skopein) l'heure de naissance".
L'horoscopie: étude de la position des planètes du système solaire par rapport à la terre au moment de la naissance. Etude de leur position en signes et des aspects qu'elles font entre elles. Etudes de leur position en secteurs. En général, on observe aussi les angles qu'elles font entre elles-mêmes: sont-elles en opposition (angle de 180 degrés), en carré l'une de l'autre (angle de 90 degrés), en trigone (angle de 120 degrés) ou en sextile (angle de 60 degrés) ?
L'horoscope se présente comme une sorte de carte circulaire des positions planétaires, avec pour centre la terre.
Il est divisé en 12 signes (Bélier ... Poisson) et en 12 secteurs numérotés de 1 à 12.
L'horoscope d'une personne est appelé aussi la carte du ciel de naissance.
Les signes représentent les douze parties dont on a divisé l'écliptique, c'est à dire la trajectoire du soleil sur une sphère fixe imaginaire, dont le centre serait la terre.
Les trajectoirs des autres planètes du système solaire sont peu éloignées (angulairement) de celle du soleil.
En horoscopie on utilise plutôt le terme de zodiaque, ou de ceinture zodiacale, qui est une bande large de 17 degré et sur laquelle se déplacent les planètes, vues de la terre.
Cette bande zodiacale est donc divisée en douze parties: les signes zodiacaux.
Le début de chaque signe (le degré 0) est déterminé par la position du soleil sur l'écliptique.
Quand on parle de signes on ne parle donc pas d'étoiles ni de régions du ciel occupées par les amas d'étoiles ayant les mêmes noms.
Quand on parle de signes, on ne parle que de la position du soleil par rapport à la terre, et à la terre seule (qui est en réalité, bien sûr, la position de la terre par rapport au soleil. Mais en horoscopie on part, comme en cosmographie, de l'observation du système solaire vu de la terre).
Les 12 secteurs représentent les douze parties dont on a divisé l'écliptique en fonction de la rotation de la terre sur elle-même. Autrement dit, de la position du soleil, vu de la terre, par rapport à un point précis de la terre.
En résumé: 
Les signes sont les équivalents des mois de l'année (en réalité, ce sont les mois qui sont décalés par rapport aux signes, donc mal situés).
Les secteurs sont les équivalents des heures: un secteur pour 2 heures.
L'horoscope est donc construit à partir de calculs purement mathématiques (cosmographiques). Il représente les rythmes naturels de notre vie terrestre: le rythme quotidien et le rythme annuel.
 
Les mathématiques ne sont pas objets de croyance, elles sont ce qu'elles sont. Il ne viendrait à l'idée de personne de dire "je crois" ou "je ne crois pas aux mathématiques".
Les rythmes naturels ne sont pas seulement des constatations mathématiques ils influencent notre vie biologique, psychologique et sociale.
 
2
 
Ce qui nous intéresse dans l'horoscopie c'est le lien qui existe entre les rythmes cosmographiques et notre vie biologique, psychologique et sociale.
Une fois la carte du ciel calculée et montée, l'observation succincte des positions des planètes effectuée, alors commence l'interprétation proprement dite. La partie la plus importante et celle qui nous intéresse le plus. Bien évidemment.
Là encore, soyons clair: l'horoscopie, au niveau même de l'interprétation, n'est pas un objet de croyance. Il n'y a pas à croire ou à ne pas croire.
La croyance est une adhésion, a priori, à un mystère que l'on ne peut pas expliquer mais qui nous satisfait mentalement, intellectuellement, psychologiquement ou encore affectivement. C'est le domaine de la foi religieuse et à mille lieux de notre propos.
Pour nous, l'horoscope et son interprétation est avant tout un objet de recherche. Aucune certitude et aucun a priori. C'est pourquoi nous rejetons tout l'aspect "mantie" de l'astrologie traditionnelle, mais, en même temps, nous en gardons toute la symbolique qui nous paraît être une bonne approche (c'est une hypothèse) du lien qui existe entre ces rythmes cosmographiques et nous.
L'horoscope nous fait pénétrer dans le monde du symbolisme.
La fonction symbolique est la fonction humaine par excellence. Point de langage ni de pensée sans la fonction symbolique.
C'est du point de vue du symbolisme que nous considérerons donc l'horoscope et son interprétation.
Le point de vue prédiction ne nous intéresse pas, a priori. A posteriori peut-être, dans la mesure où connaître le caractère et la "structure symbolique" d'une personne permet parfois de deviner le type d'existence vers lequel cette personne s'orientera, par la force des choses.
Nous n'estimerons jamais, à la suite de cette démarche, tout savoir. Mais nous avons l'intuition qu'elle peut nous apporter quelques éclaircissements.

Lectures
recommandées








 
La symbolique des signes
 
La symbolique des secteurs
 
La symbolique des planètes
 
Les aspects entre planètes
 

Les livres à lire pour s'initier à l'horoscopie


 
Ce site se veut un enseignement pour les débutants et un lieu de recherche.


 
Liens vers d'autres sites: Véritables Kimonos et Yukatas du Japon


Echanges et autres horizons